4 scaleups deep tech Françaises sélectionnées pour la finale de l’EIT Digital Challenge // EIT Digital

4 scaleups deep tech Françaises sélectionnées pour la finale de l’EIT Digital Challenge

4 scaleups deep tech Françaises sélectionnées pour la finale de l’EIT Digital Challenge

  • 4 scaleups deep tech françaises sur 25 ont été sélectionnées pour conduire la transformation digitale de l'Europe au profit des citoyens et de l'économie européens
  • Les Scaleups de 9 pays de l'UE participant à l’EIT Digital Challenge 2017 gagneront un prix d’une valeur de 100 000 €
  • Les lauréats seront récompensés lors d'événements finaux à Eindhoven, Berlin, Budapest, Madrid et Trento à la fin de l'année

Un appareil intelligent qui gère les frais de stationnement, des appareils portables qui améliorent l'indépendance des personnes âgées et handicapées, un outil qui empêche d'envoyer accidentellement des e-mails sensibles aux mauvaises personnes - ce ne sont que trois des 25 scaleups technologiques concurrentes en finale de l'EIT Digital Challenge.

Le concours vise à détecter les meilleures scaleups en deep tech (ou technologie de pointe) qui promettent d'améliorer la vie des citoyens européens et de renforcer l'économie. Les innovations deep tech sont des solutions complexes et disruptives qui reposent sur des avancées scientifiques ou technologiques uniques et différenciées. Ils alimentent la transformation numérique et répondent dans de nombreux cas aux principaux défis sociétaux et environnementaux d'aujourd'hui et de demain.

L'EIT Digital Challenge sélectionnera les meilleurs scaleups dans cinq catégories et attribuera à chacun d'entre eux un package de 100 000 € pour accélérer leur croissance internationale. Le prix comprend une année complète de soutien de la part de l'EIT Digital Accelerator et un prix en espèces de 50 000 euros.

Les 25 scaleups proviennent de neuf pays européens différents, près de la moitié d'entre eux ayant une femme fondatrice ou cofondatrice. « Nous avons sélectionné très soigneusement les finalistes en termes de sophistication technologique, de business model convaincant et de croissance rapide », déclare Dominik Krabbe, Responsable de l’EIT Digital Challenge. « Nous sommes impressionnés par les technologies et les équipes. 2017, 3 millions d'euros collectés et 24 membres d'équipe en moyenne, ce ne sont plus des start-ups mais des entreprises sérieuses en forte croissance, nous identifierons celles qui ont le potentiel le plus élevé pour devenir la prochaine success story européenne et les aider Les cinq sociétés gagnantes rejoindront l'EIT Digital Accelerator pour une année complète afin de développer leurs activités en Europe et au-delà. »

Liste des 4 finalistes français de l'EIT Digital Challenge 2017


Digital Wellbeing

Nouveal e-health (FR, Irigny)
e-fitback e-fitback engage les patients dans leur rétablissement tout en aidant les centres de soins dans leur organisation.
CEO : Guillaume Fayolle/Alexandre Falzon
www.nouveal.com

Digital Industry

UWINLOC (FR, Toulouse)
Un système de localisation intérieur sans batterie pour un suivi 3D précis d'un grand volume d'actifs.
CEO : Eric Cariou
uwinloc.com

Digital Finance

DreamQuark (FR, Paris)
Développer des technologies d'analyse basées sur le deep learning et l'intelligence artificielle pour l'assurance et les services financiers.
CEO : Nicolas Méric
www.dreamquark.com

Digital Infrastructure

Alsid (FR, Paris)
Une solution de sécurité basée sur le cloud qui surveille en permanence les réseaux et les processus de l'entreprise.
CEO : Emmanuel Gras
www.alsid.eu

Un total de 136 entreprises de technologie de 20 pays de l'UE a postulé. Les finalistes sélectionnés présenteront leurs scaleups dans cinq catégories lors des cinq derniers événements suivants :

Découvrir la liste des 25 finalistes

Télécharger l’infographie

© 2010-2018 EIT Digital IVZW. All rights reserved. Legal notice. Privacy Policy.