La Deep Tech à l’honneur en Europe : 200 scaleups européennes en compétition pour l’édition 2018 de l’EIT Digital Challenge

La Deep Tech à l’honneur en Europe :  200 scaleups européennes en compétition pour l’édition 2018 de l’EIT Digital Challenge

Pour la cinquième année consécutive, l'EIT Digital Challenge réunit les meilleures scaleups dans le domaine de la deep-tech européennes afin d’accélérer leur croissance internationale. Ces 200 sociétés technologiques provenant de 24 pays européens relèvent le défi et mettent en compétition leurs technologies numériques dans le but de remporter l'ambitieux concours. Les 25 meilleures d'entre elles seront invitées à la finale à Bruxelles en octobre où un jury d'experts internationaux sélectionnera les lauréats.

La compétition se concentre sur les innovations deep-tech : des technologies de pointe qui sont conçues autour d'avancées scientifiques ou technologiques uniques, significativement différentes et souvent protégées ou difficiles à reproduire. Les candidats ont été invités à s’inscrire au concours parmi l'une des cinq catégories, stratégiquement définies par EIT Digital selon les grandes tendances digitales et le potentiel de leadership européen.

« La deep-tech revêt un impact indéniable sur la transformation numérique de l'Europe et il n'est pas surprenant que la Digital Industry ait été la catégorie la plus populaire concentrant le plus grand nombre de candidatures. La catégorie Digital Infrastructure qui intègre notamment l'intelligence artificielle, la cyber-sécurité et les réseaux, a également reçu beaucoup de candidatures », explique Chahab Nastar, Chief Innovation and Strategy Officer d’EIT Digital. « Les catégories Digital Cities et Digital Wellbeing sont quant à elles, bien équilibrées, alors que la catégorie Digital Finance, notre nouvelle ligne d’action, se développe considérablement », ajoute-t-il.

Dans chaque catégorie, les deux meilleures sociétés bénéficieront d'une année complète d’accompagnement par l'EIT Digital Accelerator, d'une valeur de 50 000 euros. De plus, le gagnant de chaque catégorie recevra un prix en cash de 50 000 €. « Avec un total de dix entreprises soutenues par le programme de notre accélérateur et un total en cash de 250 000 €, l'EIT Digital Challenge 2018 offre le package le plus complet de tous les temps », déclare Dominik Krabbe, Responsable de l’EIT Digital Challenge. « Nous avons constaté un intérêt accru pour les scaleups de haute qualité et sommes impressionnés par ce qu'elles ont déjà accompli. »

Depuis son lancement en 2014, l'EIT Digital Challenge a reçu plus de 1800 inscriptions parmi les 28 pays de l'UE : une véritable compétition paneuropéenne. L’EIT Digital Challenge est passé de concours pour jeunes startups à une compétition pour startups en croissance rapide - les désormais dénommées, scaleups – prêtes à étendre leurs activités à l’international.

En 2018, les candidats ont en moyenne réalisé un chiffre d’affaires de 610 000 euros dans l’année, ont déjà levé des fonds de plus de 2 millions d’euros et comptent en moyenne, 21 employés.

Afin de développer davantage leur activité en Europe et au-delà, les équipes gagnantes bénéficieront du programme d’aide à la croissance avec l’EIT Digital Accelerator comptant au sein de son équipe 40 développeurs d'affaires expérimentés et des experts financiers opérant à partir de 13 villes à travers l'Europe ainsi que d’un hub dans la Silicon Valley.

Leur mission : soutenir les entreprises technologiques numériques européennes en aidant à sécuriser les clients cibles et à mobiliser des capitaux. Depuis 2012, l'accélérateur d’EIT Digital a soutenu plus de 270 startups et permis un investissement total de 400 millions d'euros dont plus de 90 millions d'euros générés par l’accélérateur. Le programme d’accélération a été classé 8ème parmi les 20 accélérateurs actifs dans le Global Accelerator Report 2016 de Gust.

Download Infographic

EIT Digital Challenge 2018 - Submissions

© 2010-2018 EIT Digital IVZW. All rights reserved. Legal notice. Privacy Policy.